Cryolypolyse ou mincir par le froid !

La Cryolypolyse est un nouveau traitement des adiposités localisées ou surcharges graisseuses localisées.

Il s’agit d’une technique sélective et non invasive (sans aiguille) qui utilise le froid pour induire une disparition progressive de 20% des cellules graisseuses (adipocytes) à chaque séance.

En effet, les cellules graisseuses sont beaucoup plus sensibles au froid que les tissus environnants et la technique permet une dégradation naturelle des adipocytes sans risque de léser les tissus adjacents.

C'est une  technique d’élimination progressive des graisses localisées : abdomen, flancs ou  « poignées d’amour », culotte de cheval, les plis du dos, les fesses, et dans certains cas les bras.

La technique combine l’aspiration sous vide du pli adipeux par une pièce à main spécifique ; nommée « Cryode » et son refroidissement à une température comprise entre 0°C et -10°C.

Il en découle une cristallisation des lipides contenus dans les adipocytes qui marque un point de non-retour dans l’évolution de ces cellules et tout cela, bien sûr, sans léser les tissus adjacents.

Les adipocytes sont dès lors programmés pour un "suicide lent" appelé "apoptose" qui engendre une élimination lente par l’organisme de leur contenu sans altérer de façon significative le taux sanguin des lipides (cholestérol, triglycérides...). Le revêtement cutané s’adapte sans difficulté aux modifications morphologiques engendrées.

Choix de la machine

Le « Coolsculpting » (Zeltic) machine princeps inventée par un dermatologie américain, très efficace, mais présente 2 inconvénients majeurs : une seule cryode opérationnelle (une seule pièce à main) et redevance obligatoire au laboratoire augmentant fortement le coût du traitement.

La « Cristal » (Deleo) et le Cryo I shape (For Life) présentent les mêmes performances mais possède 2 bras, 2 pièces à mains, diminuant le temps de traitement de moitié et sont sans redevance, diminuant le coût de traitement.

 

Déroulement d'une séance

La Cryolypolyse propose trois programmes automatiques adaptés à différentes morphologies.

L’adipomètre permet de mesurer l’épaisseur du pli cutané afin de sélectionner le programme adapté à chaque patient. 

                                                           

On applique la cryode sur la peau, celle-ci va aspirer le pli adipeux, puis abaisser en quelques minutes la température de cette zone de 37°C à une température prédéterminée de -5°C à -10°C.

Est-ce douloureux ?

On ressent un léger pincement tout au plus désagréable de la peau au début de la séance mais la zone devient rapidement engourdie sans être accompagnée de douleur. A la fin de la séance, il existe un bourrelet congelé, rouge et dur qui disparaît rapidement grâce à un massage et dont le côté douloureux s’atténue rapidement par une séance de LED.

Quelles sont les suites ?

Une rougeur et une perte de sensibilité pendant 2 heures résument les suites du traitement. Exceptionnellement, il peut apparaître un léger hématome qui se résorbe en quelques jours. Le patient peut reprendre son activité normale, sans aucune gêne immédiatement après la séance.

Y a-t-il une ou plusieurs séances ?

Un séance tous les 2 mois sur la même zone, possibilité de traiter plusieurs zones rapidement.

Toutes les surcharges tenues dans une main seront réduites. Selon l’épaisseur du bourrelet, il faudra de 1 à 4 séance. 


Prenez rendez-vous en ligne !

Prenez rendez-vous 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 à l’aide de ResaLib : c’est simple, rapide et gratuit !

Je prends rendez-vous !